Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 00:01

Michel-Sapin.jpg(Homme politique français, né en 1952)

 

 

« Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé. »

 

Alors ministre socialiste des finances, Le Monde, 6.5.92.

Repost 0
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 00:01

 

sarkozy1.jpg

(Nicolas, Paul, Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, homme politique Juif français, né en 1955)



« Je veux être le président d’une France qui aura compris que la création, demain, sera dans le mélange, dans l’ouverture, dans la rencontre, je n’ai pas peur du mot,... dans le métissage. »

Discours du congrès de l’UMP, 14 janvier 2007.



"Le système colonial a été profondément injuste, contraire aux trois mots fondateurs de notre République: liberté, égalité, fraternité"


"Le racisme, l'islamophobie et l'antisémitisme ne s'expliquent pas, ils se combattent. Ce qui vaut pour la France vaut partout ailleurs. Il n'y a rien de plus semblable à un antisémite qu'un islamophobe. Tous deux ont le même visage, celui de la bêtise et de la haine"


"La civilisation méditerranéenne n'a jamais été grande que par l'échange, le mélange, et j'ose le dire, le métissage. Elle ne résistera pas autrement demain à l'aplatissement programmé du monde"


"La diversité, l'échange, le métissage, l'ouverture à l'autre, tels sont les principes qui doivent fonder l'Union de la Méditerranée"

Lors de sa visite en Algérie, début décembre 2007.



"A chaque femme martyrisée dans le monde, je veux que la France offre sa protection en lui donnant la possibilité de devenir française."

En campagne présidentielle lors d'un meeting à Bercy, avril 2007.



« L’immigration, c’est un grand sujet. La France est un pays qui s’est construit par l’ouverture ; je veux que la France reste ouverte, accueillante et généreuse. »

  Journal de 20 heures de TF1, 14 mars 2007.



« J’ai accordé deux fois plus de carte de séjours à des étrangers malades que le gouvernement de Lionel Jospin. [...] J’ai toujours répondu favorablement aux demandes de l’association Act-Up concernant les demandes d’étrangers homosexuels malades [...] Si vous êtes persécuté pour votre orientation sexuelle, vous devez pouvoir bénéficier du droit d’asile en France. »

Entretien accordé au magazine homosexuel Têtu, avril 2007.



« Depuis quatre ans, j'ai porté des débats qui, dans nombre de cas, étaient en opposition frontale avec les thèses du Front national. Le FN, par exemple, se bat sur le thème de l'immigration zéro. Je n'ai jamais défendu cette thèse. J'ai défendu les quotas d'immigrés, c'est-àdire une immigration positive. Je suis l'homme politique en France qui s'est le plus battu pour la discrimination positive. C'est une idée nouvelle qui est exactement le contraire de l'idéologie véhiculée non seulement par l'extrême droite, mais aussi par une partie de la droite. Troisièmement, j'ai écrit dès 2001, dans mon livre Libre, que j'étais favorable au vote des étrangers aux municipales. Je ne crois pas que Jean- Marie Le Pen soit d'accord pour donner le droit de vote aux immigrés. Quatrième élément : j'ai été celui qui a porté la question de l'islam en France. J'ai dit que l'islam était une grande religion de France, qu'elle devait être représentée dans le cadre des institutions de la République, […]. J'ai d'ailleurs été attaqué violemment sur ce sujet par Villiers et Le Pen. Cinquième élément : je suis le ministre de l'Intérieur qui a fait voter la suppression de la double peine à l'unanimité. Sixième élément : pour les lycéens dont les parents n'ont pas de papiers, j'ai pris la décision lourde d'arrêter les expulsions durant l'année scolaire ; sur toutes ces questions, j'ai exprimé un diagnostic et une vision de notre société. »

Entretien accordé à Libération, 23 décembre 2005



« La France éternelle, ce n’est pas la France éternellement identique. C’est la France [...] qui se métamorphose tous les jours. C’est la France dont le visage change à chaque fois que parmi les Français apparaît un nouveau visage [...] C’est l’intelligence collective qui enfante l’avenir, c’est le métissage des cultures et des idées, le mélange, le brassage qui est la principale force de création dans tous les domaines. »

Discours de Besançon, 13 mars 2007



"Je rejette de la manière la plus nette le poncif habituel des mouvements d'extrême droite, selon lesquels il existerait des cultures "impossibles à intégrer" et qui prêchent le concept, totalement mensonger, de l' "immigration zéro"."


"Il est temps de parler clair : la France n'a pas vocation à être repliée sur elle-même - car la claustrophobie et la consanguinité sont les vecteurs du déclin national !"


"Je vous propose de mettre en œuvre des procédures simplifiées d'installation en France en faveur d'étudiants ayant été choisis dans leurs pays d'origine. Les jeunes diplômés étrangers, venant de terminer leur master en France, pourront en outre bénéficier d'une autorisation de séjour de 6 mois pour chercher un travail."


"Je propose, d'abord, la création d'une carte de séjour "talents et compétences" d'une durée de trois ans, renouvelable, destinée à des migrants hautement qualifiés, qui contribueront au dynamisme de l'économie française ou au développement de leur pays d'origine. Leurs conditions de séjour seront facilitées - et leur famille pourra les accompagner sans formalité excessive. Il s'agit de simplifier la vie des "talents" que la France souhaite attirer chez elle."


"Ce que je veux, c'est encourager la mobilité, la circulation des hommes et des compétences."


LORS DE SON AUDITION DEVANT LA COMMISSION DES LOIS DE L'ASSEMBLEE NATIONALE (Paris, 29 mars 2006)



"Ma détermination à combattre toute forme d'antisémitisme et de racisme est totale."

Alors Président de la République lors de l'affaire d'un Juif agressé à Paris le 21 Juin 2008.



"Poser comme postulat que l'islam est incompatible avec la République reviendrait ni plus ni moins qu'à interdire à certains Français de vivre un engagement que l'on reconnaît aux autres. C'est, au moins de la discrimination, au pis du racisme."

Alors Ministre de l'Intérieur in le Monde du 08/04/2003.



"Le thème de l'immigration zéro n'a aucun sens, car la France a construit son identité sur sa diversité."

Alors Ministre de l'Intérieur In le Figaro du 30/04/2003.



"L'Islam a porté l'une des plus anciennes et plus prestigieuses civilisations dans le monde... L'Islam, c'est le progrès, la science, la finesse, la modernité."

Le 17 juillet 2008 lors de la pose de la première pierre des nouvelles salles des arts de l’islam au Louvre.



"La France est un pays qui s'est construit sur la diversité et sur l'immigration. Ca doit continuer."

Alors Ministre de l'Intérieur In le Monde 08/04/2003.



« Un soldat américain qui meurt quelque part dans lemonde, moi, ça m'fait de la peine comme si c'était quelqu'un de la famille. »


"L'Arabie Saoudite et la France partagent les mêmes objectifs de civilisation."



"Quand je suis en Israël, je me sens chez moi."

En visite rue des Rosiers le 31 mai 2006.



"La France ne sera jamais indifférente quand la sécurité d'Israël sera menacée."

Conférence d'Herzliya, Actualité juive du 23/12/04.



"La France n'est pas une ethnie ni une race, c'est d'abord une diée, un idéal, une volonté."

Le 14 mars 2007, Journal de 20 heures de TF1.



"Aujourd'hui la france profonde est celle des banlieues à majorité musulmane." 

Le 19 septembre 2005 à l'Institut.



"La France restera engagée militairement aux cotés des Etats-Unis aussi longtemps qu'il le faudra." 

Avril 2008.



"Les antisémites, les islamophobes, les racistes n'ont rien à faire sur le territoire de la République française."

Mars 2009.
 

"Je veux vous dire combien je me sens proche d'Israël. Israël est la victime."  


Au cours de son voyage aux Etats-Unis, en septembre 2006, durant lequel il a rencontré le président Bush et les organisations juives américaines.

 

 

 

"Le problème, ce n'est pas la Turquie mais l'identité de l'Europe. Si nous voulons vraiment nous élargir dans cette région du monde, nous devrions d'abord intégrer Israël, dont la population, largement d'origine européenne, partage nos valeurs."  

Le 21 décembre 2004 devant le Cercle des Européens.

 

 

 

"Notre devoir, celui de l'Alliance atlantique, est aussi d'accentuer nos efforts en Afghanistan."  

 

Aux ambassadeurs, août 2007.

 

 

 

"J'abhore le racisme. Je déteste la xénophobie. Je crois dans la force et la richesse de la diversité."


"Je pense que les Français attendent une France d'après (...) C'est une France où l'expression "Français de souche" aura disparu."

 

 

"J'aime l'idée d'une France devenue multiple."  

 

 

"L'immigration maîtrisée et choisie, le brassage des populations sont un enrichissement pour chaque nation, une condition du renouvellement."  


Extraits de  Témoignage.

 

 

 

« J’ai dit qu’il n’y a pas un mot de la Torah, pas un mot de la Bible, pas un mot du Coran qui prône la violence, la haine et l’extrémisme. »  

 

Entretien paru dans Le Parisien du 26 février 2008.

 

 

 

« Je vais maintenant les aider à bouger, à voyager. L’année prochaine, nous allons financer 20 000 bourses «dérouilleurs» (NDLR, selon l’expression utilisée dans le titre de son livre) pour permettre à des jeunes de connaître le monde, de voir la misère, pour redécouvrir la France à leur retour.»  

 

Le Figaro – 18 novembre 2005.

 

 

 

"N'en déplaise à quelques-uns que je combats, l'islam, c'est aussi une partie de la France."


"L'islam, vécu au quotidien, apparaît comme compatible avec les valeurs de la laïcité, de la tolérance et du respect des personnes."  

 


Le 1/10/2007 à la Grande Mosquée de Paris à l'occasion de la rupture du jeune.

 

 

 

"Les Français savent que l'immigration présente d'immenses avantages pour la vie de la cité. Dans l'échange avec le migrant, il y a l'apprentissage de la diversité, le goût de la différence, le sens de la tolérance."  

 

Alors ministre de l'intérieur, le 05/2006 en ouverture des débats à l'assemblée nationale.

 

 

 

 

In son livre "Libre", 2001.

 

 

"L’immigration zéro est un mythe dangereux. Je rejette de la manière la plus nette le poncif habituel des mouvements d’extrême droite, selon lesquels il existerait des cultures "impossibles à intégrer", et qui prêchent le concept totalement mensonger de l’immigration zéro. Il est temps de parler clair : la France n’a pas vocation à être repliée sur elle-même, derrière on ne sait quelle ligne Maginot ! La consanguinité serait synonyme de déclin national."

 

Présentation à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à l’immigration 2 mai 2006.

 

 

 

« Si la France a des racines chrétiennes, elle a aussi des racines juives. La présence du judaïsme est attestée en France avant même que la France ne soit la France, avant même qu'elle ne soit christianisée. [...] Oui le judaïsme fait partie des racines de la France et chaque Français, quelle que soit sa confession ou son origine, peut en être fier. » 

 

  Le chef de l'État s'exprimait le 9 février 2011 lors du 26e dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France.

 

 

 

"Nous irons ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial, et personne, je dis bien personne, ne pourra s'y opposer."

 

Janvier 2009, aux représentants du corps diplomatique.

Repost 0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 00:14

wolfgang-schaeuble.jpg(Homme politique allemand, né en 1942)

 

 

"Chacun voit bien qu'on ne peut pas renvoyer je ne sais où des enfants nés ici, scolarisés ici."

 

Alors ministre allemand de l'intérieur, in Minute du 26 juillet 2006.

Repost 0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 00:03

sfeir.jpg(Journaliste et professeur franco-libanais, né en 1948)

 

 

"N'oubliez pas qu'il n'y a qu'une petite mer fermée qui nous sépare et que les 100 millions de Maghrébins ont comme vocation de venir en Europe!"

 

Dans l'émission "C dans l'air" France 5 du 12 janvier 2011.

Repost 0
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 00:07

 

(intellectuel et écrivain français, né en 1958)


« L'Islam est une voie vers l'intégration. L'Islam élève les hommes dans les valeurs. Je préfère voir les immigrés se tourner vers les valeurs millénaires de l'Islam, que vers les rappeurs. Tant qu'ils auront la haine d'eux- même, ils haïront l'autre. La redécouverte et la fierté de leurs origines favorisera leur assimilation dans les sociétés étrangères. Le foulard islamique est une des manières de redécouvrir leur fierté d'être. »

Lors d’un débat avec Goldnagel.

 

 

 

"Dieudonné, moi, et Ahmed Moualek... nous incarnons les droits de l'homme, la démocratie et l'antiracisme."  

 

Le 23 janvier 2011 dans une vidéo sur le site d'Egalité et Réconciliation.

 

 

 

« Je ne vois pas au nom de quoi on pourrait interdire de construire des mosquées. »

 

 

« Je compte beaucoup sur l'éthique musulmane pour redonner goût aux Français de faire des enfants. »
Avril 2009, conférence bordeaux (minute 22/04/2009).

 

 

 

"François Duprat, typique de l'extrème droite, ne fait pas partie de notre Panthéon."  

 

Communiqué publié sur le site d'Egalité et Réconciliation, Février 2010.

 

 

 

"L'idée identitaire de chasser les populations musulmanes est un fantasme d'adolescent." Nouvelle

 

in R&A n°38 été 2011.

Repost 0
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 00:03
(philosophe et écrivain français, 1905 - 1980)


"Tous les anti-communistes sont des chiens."


"Par définition, un fasciste ne peut pas avoir de talent."

"Je vaux tout homme et tout homme me vaut." Nouvelle
Repost 0
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 17:45

Kristin_Scott_Thomas.jpg(Actrice franco-britannique, née en 1960)

 

 

"Il faut que l'on continue à parler de ce qui s'est passé en juillet 1942 pour garder les yeux ouverts sans tabou, sans paranoïa. Cet héritage, cette mémoire-là doivent nous inciter à rester vigilants face à toute forme d'exclusion, de stigmatisation..." 

 

A la sortie du film Elle s'appelait Sarah, R&A n°37 hiver 2011

Repost 0
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 12:47

guy-sorman.jpg(Ecrivain et homme politique juif libéral, né en 1944)


"Ce ne serait donc pas la présence des étrangers qui susciterait le racisme, mais leur absence : le fantasme de l'immigré serait le fourrier de la violence, beaucoup plus que l'immigré lui-même."

 

Tiré du livre "En attendant Jes barbares", Fayard, 1992, pp. 52-56

 

 

 

"La France, qui comptait des centaines de dialectes, patois et langues régionales, il y a un siècle, n'était-elle pas alors plus multiculturelle qu'elle ne l'est aujourd'hui ?" Nouvelle

 

In son livre En attendant les barbares (1992)

Repost 0
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 04:29

Guy Scarpetta(Romancier et essayiste français, né en 1946)

 

 

«  Adieu patrie, paternité, patois, vieux pathos, adieu terroir, territoires et terrines. »

 

In Eloge du cosmopolitisme.

Repost 0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 00:04

Jean-baptiste Say(Economiste français, 1767-1832)

 

 

"Les richesses naturelles sont inépuisables."

 

In Cours d’économie politique, 1840

Repost 0

Présentation

  • : Devoir de mémoire
  • Devoir de mémoire
  • : Citations des fossoyeurs de notre Europe
  • Contact

Recherche

Catégories

  • B (45)
  • M (33)
  • C (30)
  • A (27)
  • L (27)
  • D (26)
  • S (25)
  • R (23)
  • P (20)
  • G (19)
  • T (18)
  • H (16)
  • F (13)
  • K (12)
  • V (12)
  • J (11)
  • W (8)
  • O (6)
  • E (5)
  • N (5)
  • Y (4)
  • Q (3)
  • U (3)
  • I (2)
  • Z (2)

Liens