Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2012 7 27 /05 /mai /2012 00:01

 

sarkozy1.jpg

(Nicolas, Paul, Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, homme politique Juif français, né en 1955)



« Je veux être le président d’une France qui aura compris que la création, demain, sera dans le mélange, dans l’ouverture, dans la rencontre, je n’ai pas peur du mot,... dans le métissage. »

Discours du congrès de l’UMP, 14 janvier 2007.



"Le système colonial a été profondément injuste, contraire aux trois mots fondateurs de notre République: liberté, égalité, fraternité"


"Le racisme, l'islamophobie et l'antisémitisme ne s'expliquent pas, ils se combattent. Ce qui vaut pour la France vaut partout ailleurs. Il n'y a rien de plus semblable à un antisémite qu'un islamophobe. Tous deux ont le même visage, celui de la bêtise et de la haine"


"La civilisation méditerranéenne n'a jamais été grande que par l'échange, le mélange, et j'ose le dire, le métissage. Elle ne résistera pas autrement demain à l'aplatissement programmé du monde"


"La diversité, l'échange, le métissage, l'ouverture à l'autre, tels sont les principes qui doivent fonder l'Union de la Méditerranée"

Lors de sa visite en Algérie, début décembre 2007.



"A chaque femme martyrisée dans le monde, je veux que la France offre sa protection en lui donnant la possibilité de devenir française."

En campagne présidentielle lors d'un meeting à Bercy, avril 2007.



« L’immigration, c’est un grand sujet. La France est un pays qui s’est construit par l’ouverture ; je veux que la France reste ouverte, accueillante et généreuse. »

  Journal de 20 heures de TF1, 14 mars 2007.



« J’ai accordé deux fois plus de carte de séjours à des étrangers malades que le gouvernement de Lionel Jospin. [...] J’ai toujours répondu favorablement aux demandes de l’association Act-Up concernant les demandes d’étrangers homosexuels malades [...] Si vous êtes persécuté pour votre orientation sexuelle, vous devez pouvoir bénéficier du droit d’asile en France. »

Entretien accordé au magazine homosexuel Têtu, avril 2007.



« Depuis quatre ans, j'ai porté des débats qui, dans nombre de cas, étaient en opposition frontale avec les thèses du Front national. Le FN, par exemple, se bat sur le thème de l'immigration zéro. Je n'ai jamais défendu cette thèse. J'ai défendu les quotas d'immigrés, c'est-àdire une immigration positive. Je suis l'homme politique en France qui s'est le plus battu pour la discrimination positive. C'est une idée nouvelle qui est exactement le contraire de l'idéologie véhiculée non seulement par l'extrême droite, mais aussi par une partie de la droite. Troisièmement, j'ai écrit dès 2001, dans mon livre Libre, que j'étais favorable au vote des étrangers aux municipales. Je ne crois pas que Jean- Marie Le Pen soit d'accord pour donner le droit de vote aux immigrés. Quatrième élément : j'ai été celui qui a porté la question de l'islam en France. J'ai dit que l'islam était une grande religion de France, qu'elle devait être représentée dans le cadre des institutions de la République, […]. J'ai d'ailleurs été attaqué violemment sur ce sujet par Villiers et Le Pen. Cinquième élément : je suis le ministre de l'Intérieur qui a fait voter la suppression de la double peine à l'unanimité. Sixième élément : pour les lycéens dont les parents n'ont pas de papiers, j'ai pris la décision lourde d'arrêter les expulsions durant l'année scolaire ; sur toutes ces questions, j'ai exprimé un diagnostic et une vision de notre société. »

Entretien accordé à Libération, 23 décembre 2005



« La France éternelle, ce n’est pas la France éternellement identique. C’est la France [...] qui se métamorphose tous les jours. C’est la France dont le visage change à chaque fois que parmi les Français apparaît un nouveau visage [...] C’est l’intelligence collective qui enfante l’avenir, c’est le métissage des cultures et des idées, le mélange, le brassage qui est la principale force de création dans tous les domaines. »

Discours de Besançon, 13 mars 2007



"Je rejette de la manière la plus nette le poncif habituel des mouvements d'extrême droite, selon lesquels il existerait des cultures "impossibles à intégrer" et qui prêchent le concept, totalement mensonger, de l' "immigration zéro"."


"Il est temps de parler clair : la France n'a pas vocation à être repliée sur elle-même - car la claustrophobie et la consanguinité sont les vecteurs du déclin national !"


"Je vous propose de mettre en œuvre des procédures simplifiées d'installation en France en faveur d'étudiants ayant été choisis dans leurs pays d'origine. Les jeunes diplômés étrangers, venant de terminer leur master en France, pourront en outre bénéficier d'une autorisation de séjour de 6 mois pour chercher un travail."


"Je propose, d'abord, la création d'une carte de séjour "talents et compétences" d'une durée de trois ans, renouvelable, destinée à des migrants hautement qualifiés, qui contribueront au dynamisme de l'économie française ou au développement de leur pays d'origine. Leurs conditions de séjour seront facilitées - et leur famille pourra les accompagner sans formalité excessive. Il s'agit de simplifier la vie des "talents" que la France souhaite attirer chez elle."


"Ce que je veux, c'est encourager la mobilité, la circulation des hommes et des compétences."


LORS DE SON AUDITION DEVANT LA COMMISSION DES LOIS DE L'ASSEMBLEE NATIONALE (Paris, 29 mars 2006)



"Ma détermination à combattre toute forme d'antisémitisme et de racisme est totale."

Alors Président de la République lors de l'affaire d'un Juif agressé à Paris le 21 Juin 2008.



"Poser comme postulat que l'islam est incompatible avec la République reviendrait ni plus ni moins qu'à interdire à certains Français de vivre un engagement que l'on reconnaît aux autres. C'est, au moins de la discrimination, au pis du racisme."

Alors Ministre de l'Intérieur in le Monde du 08/04/2003.



"Le thème de l'immigration zéro n'a aucun sens, car la France a construit son identité sur sa diversité."

Alors Ministre de l'Intérieur In le Figaro du 30/04/2003.



"L'Islam a porté l'une des plus anciennes et plus prestigieuses civilisations dans le monde... L'Islam, c'est le progrès, la science, la finesse, la modernité."

Le 17 juillet 2008 lors de la pose de la première pierre des nouvelles salles des arts de l’islam au Louvre.



"La France est un pays qui s'est construit sur la diversité et sur l'immigration. Ca doit continuer."

Alors Ministre de l'Intérieur In le Monde 08/04/2003.



« Un soldat américain qui meurt quelque part dans lemonde, moi, ça m'fait de la peine comme si c'était quelqu'un de la famille. »


"L'Arabie Saoudite et la France partagent les mêmes objectifs de civilisation."



"Quand je suis en Israël, je me sens chez moi."

En visite rue des Rosiers le 31 mai 2006.



"La France ne sera jamais indifférente quand la sécurité d'Israël sera menacée."

Conférence d'Herzliya, Actualité juive du 23/12/04.



"La France n'est pas une ethnie ni une race, c'est d'abord une diée, un idéal, une volonté."

Le 14 mars 2007, Journal de 20 heures de TF1.



"Aujourd'hui la france profonde est celle des banlieues à majorité musulmane." 

Le 19 septembre 2005 à l'Institut.



"La France restera engagée militairement aux cotés des Etats-Unis aussi longtemps qu'il le faudra." 

Avril 2008.



"Les antisémites, les islamophobes, les racistes n'ont rien à faire sur le territoire de la République française."

Mars 2009.
 

"Je veux vous dire combien je me sens proche d'Israël. Israël est la victime."  


Au cours de son voyage aux Etats-Unis, en septembre 2006, durant lequel il a rencontré le président Bush et les organisations juives américaines.

 

 

 

"Le problème, ce n'est pas la Turquie mais l'identité de l'Europe. Si nous voulons vraiment nous élargir dans cette région du monde, nous devrions d'abord intégrer Israël, dont la population, largement d'origine européenne, partage nos valeurs."  

Le 21 décembre 2004 devant le Cercle des Européens.

 

 

 

"Notre devoir, celui de l'Alliance atlantique, est aussi d'accentuer nos efforts en Afghanistan."  

 

Aux ambassadeurs, août 2007.

 

 

 

"J'abhore le racisme. Je déteste la xénophobie. Je crois dans la force et la richesse de la diversité."


"Je pense que les Français attendent une France d'après (...) C'est une France où l'expression "Français de souche" aura disparu."

 

 

"J'aime l'idée d'une France devenue multiple."  

 

 

"L'immigration maîtrisée et choisie, le brassage des populations sont un enrichissement pour chaque nation, une condition du renouvellement."  


Extraits de  Témoignage.

 

 

 

« J’ai dit qu’il n’y a pas un mot de la Torah, pas un mot de la Bible, pas un mot du Coran qui prône la violence, la haine et l’extrémisme. »  

 

Entretien paru dans Le Parisien du 26 février 2008.

 

 

 

« Je vais maintenant les aider à bouger, à voyager. L’année prochaine, nous allons financer 20 000 bourses «dérouilleurs» (NDLR, selon l’expression utilisée dans le titre de son livre) pour permettre à des jeunes de connaître le monde, de voir la misère, pour redécouvrir la France à leur retour.»  

 

Le Figaro – 18 novembre 2005.

 

 

 

"N'en déplaise à quelques-uns que je combats, l'islam, c'est aussi une partie de la France."


"L'islam, vécu au quotidien, apparaît comme compatible avec les valeurs de la laïcité, de la tolérance et du respect des personnes."  

 


Le 1/10/2007 à la Grande Mosquée de Paris à l'occasion de la rupture du jeune.

 

 

 

"Les Français savent que l'immigration présente d'immenses avantages pour la vie de la cité. Dans l'échange avec le migrant, il y a l'apprentissage de la diversité, le goût de la différence, le sens de la tolérance."  

 

Alors ministre de l'intérieur, le 05/2006 en ouverture des débats à l'assemblée nationale.

 

 

 

 

In son livre "Libre", 2001.

 

 

"L’immigration zéro est un mythe dangereux. Je rejette de la manière la plus nette le poncif habituel des mouvements d’extrême droite, selon lesquels il existerait des cultures "impossibles à intégrer", et qui prêchent le concept totalement mensonger de l’immigration zéro. Il est temps de parler clair : la France n’a pas vocation à être repliée sur elle-même, derrière on ne sait quelle ligne Maginot ! La consanguinité serait synonyme de déclin national."

 

Présentation à l’Assemblée nationale du projet de loi relatif à l’immigration 2 mai 2006.

 

 

 

« Si la France a des racines chrétiennes, elle a aussi des racines juives. La présence du judaïsme est attestée en France avant même que la France ne soit la France, avant même qu'elle ne soit christianisée. [...] Oui le judaïsme fait partie des racines de la France et chaque Français, quelle que soit sa confession ou son origine, peut en être fier. » 

 

  Le chef de l'État s'exprimait le 9 février 2011 lors du 26e dîner annuel du Conseil représentatif des institutions juives de France.

 

 

 

"Nous irons ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial, et personne, je dis bien personne, ne pourra s'y opposer."

 

Janvier 2009, aux représentants du corps diplomatique.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Il y en a des tonnes de ce personnages. Et encore si elles y étés toutes ca ferais peut être 5 pages !<br /> Sur ce sujet a lire l'ouvrage : Sarkosy ou la mort programée de la France"...
Répondre
P
Lettre à l’attention de mes amis du camp national tentés de voter Sarkozy<br /> <br /> Ces derniers jours j’ai reçu deux courriers, assez inquiétants je vous l’avoue, d’amis, militants de la cause nationale de longue date, qui appellent à voter Nicolas Sarkozy au 2è tour de<br /> l’élection présidentielle. Cela m’interpelle. Suis-je déjà arrivé à un âge où mes amis commencent à perdre la mémoire, pire, le ciboulot ? Car en effet :<br /> <br /> · Qui a fait appliquer le traité européen malgré le non massif des Français au référendum ?<br /> · Qui a nommé Frédéric Mitterrand, Bernard Kouchner, Fadela Amara, Rama Yade, Eric Besson etc à des postes de secrétaire d’état ou de ministre ?<br /> · Qui a mis à la tête de France Inter, le patron de Charlie Hebdo, Philippe Val ?<br /> · Qui a pris Bernard-Henri Lévy comme conseiller particulier ?<br /> · Qui a lancé la France dans une guerre en Lybie et y a installé la charia (à moins que ça ne soit pour détruire des preuves de financements occultes …) ?<br /> · Qui a laissé des soldats français se faire tuer en Afghanistan dans une guerre qui n’est pas la nôtre ?<br /> · Qui a augmenté la dette française de plus de 500 milliards d’euros ?<br /> · Qui a créé plus d’une vingtaine de nouveaux impôts rien que ces 5 dernières années ?<br /> · Qui laisse plus de 200 000 immigrés rentrer légalement en France chaque année ?<br /> · Qui continue de rembourser l’avortement et ne revient pas sur le pacs ?<br /> · Qui est soutenu par un parti qui défile officiellement à la gay pride ?<br /> · Qui a reconnu l’indépendance de l’état fantoche et musulman du Kosovo ?<br /> · Qui explose tous les records de chômage et aggrave la précarité dans notre pays?<br /> · Qui a mis en place les lois Hadopi pour contrôler tout ce qui se dit et se fait sur internet ?<br /> · Qui laisse un lieu de culte catholique se faire profaner chaque jour sans rien faire mais se fend d’un communiqué ou se déplace dès qu’une tranche de jambon est jetée sur les marches d’une<br /> mosquée ou un graffiti est retrouvé sur la boîte aux lettres d’une synagogue ?<br /> <br /> La liste est, hélas, bien plus longue que cela mais elle est plus que symbolique des réalisations concrètes d’un président qui s’était pourtant fait élire pour éradiquer « l’esprit de mai 68 » et<br /> qui clamait « la France, aimez la ou quittez la ».<br /> <br /> Sarkozy, nous le savons, trahit toujours ses promesses électorales. C’est un incompétent qui a plongé la France dans le marasme et nous a mis au ban des super puissances mondiales. Sarkozy a passé<br /> son quinquennat à faire avancer les idées libérales des bobos cosmopolites, à se pavaner dans les palaces de ses amis et à placer des personnalités de gauche à des postes de pouvoir. C’est pour<br /> cela qu’il est temps qu’on lui remette son solde de tout compte et qu’on lui dise enfin adieu !<br /> <br /> En cette veille de 2è tour, il nous ressasse sa recette miracle pour être élu : des attaques soudaines contre la gauche, un discours national, voire nationaliste et l’espoir que les électeurs vont<br /> croire qu’il va faire demain ce qu’il n’a jamais fait pendant toute sa carrière politique et encore moins depuis qu’il est ministre ou président.<br /> <br /> Chers amis, il faut que la fausse droite explose car elle ne peut continuer à nous cracher dessus puis pleurer pour obtenir nos voix en période électorale. Faut-il rappeler que les soutiens les<br /> plus proches de Sarkozy se battent quotidiennement avec acharnement contre nos idées ! Le CRIF et SOS racisme, que Sarkozy subventionne, harcèlent les mouvements nationaux et identitaires à<br /> longueur de journée. Laurence Parisot, président du MEDEF a écrit un pamphlet contre Marine Le Pen, Nathalie Kociusko-Morizet, la porte parole de Sarkozy, elle aussi a écrit un pamphlet contre<br /> Marine Le Pen et a clamé haut et fort qu’entre le PS et le FN elle voterait PS. Le ministre de l’intérieur sarkozyste Claude Guéant a dit, lui, qu’il ne voterait pas FN. Xavier Bertrand, qui n’est<br /> qu’un parmi les très nombreux francs-maçons entourant Sarkozy, proclame qu’il n’y aura jamais d’alliance entre le FN et l’UMP… Allez vous quand même leur donner votre voix ? Jusqu’où ira le<br /> masochisme de la droite nationale française ?<br /> <br /> La seule cause qui soude encore l’état major de Sarkozy c’est sa lutte contre le FN. Car l’UMP, elle, est en train d’imploser entre ses chefs qui se battent à mort pour succéder à Sarkozy, sa<br /> pauvreté idéologique et sa base déboussolée qui est de plus en plus attirée par le discours de Marine Le Pen. Nous devons profiter de cette crise pour précipiter l’effondrement de cette droite qui<br /> ne nous représente pas et qui, ces dernières décennies, n’a fait que nous utiliser pour voter des programmes qui sont à l’opposé de nos convictions ! Faut-il rappeler que c’est M. Sarkozy et ses<br /> amis de « droite », et non la gauche, qui ont légalisé l’avortement, le regroupement familial et le traité supranational de l’Europe de Bruxelles !<br /> <br /> Il se passe quelque chose dans ce pays aujourd’hui ! Marine Le Pen a doublé le dernier score de son père au premier tour, et la classe politique toute entière reprend nos thèmes de campagne que ça<br /> soit Bayrou qui milite maintenant pour la préférence nationale ou même Hollande qui dit qu’il faut limiter l’immigration économique. Nous avons enfin rendez-vous avec l’histoire et il est temps<br /> qu’on coupe le cordon ombilical avec une droite de façade qui ne cesse de mener des politiques contre les intérêts de la France et des Français ! Il est temps qu’on reconstruise un vrai mouvement<br /> des patriotes sur les ruines de l’ensemble des partis français et de l’ump en tête !<br /> <br /> Une fois Sarkozy battu, nous aurons une occasion inespérée de construire un véritable rassemblement des nationaux luttant pour nos valeurs afin de reprendre enfin le pouvoir et le rendre aux<br /> Français. Cela signifie clairement que Nicolas Sarkozy doit perdre cette élection présidentielle. Hollande fera-t-il pire que Sarkozy ? Sur certains points certainement, sur d’autres non, mais dans<br /> l’ensemble ça sera pareil car tous les deux prennent leurs directives des mêmes groupes d’influence. Hollande président, c’est dur à accepter mais c’est le prix à payer pour que nous nous<br /> débarrassions enfin d’une droite qui fait tout le contraire de ce qu’elle promet. Il est important que l’ump perde car c’est un fait avéré que partout en Europe où les droites nationales sont<br /> associées au pouvoir et gouvernent cela s’est toujours fait lorsque les socialistes étaient précédemment au commandes. La droite nationale fait toujours une meilleure opposition (on en a l’habitude<br /> …) et oblige, dans ces scenarii, les autres formations dites de « droite » à recomposer avec elle. Que cela soit aux Pays-Bas, en Suisse, en Italie ou en Autriche cela a toujours été le cas.<br /> <br /> Personnellement, chers amis, pour la France et afin de précipiter la chute de cette droite qui nous trahit depuis plus de 30 ans, j’irai glisser un bulletin Hollande dans l’urne dimanche prochain.<br /> Vous n’êtes pas obligé d’en faire autant mais, de grâce, soyez cohérents et lucides et cessez d’apporter vos voix à ceux qui nous cajolent puis nous crachent dessus. Il vaut mieux, en face de nous,<br /> des ennemis que des traîtres. Nous n’en sortirons que plus forts comme cela s’est démontré ailleurs en Europe.<br /> <br /> Expédiez l’UMP et ses bonimenteurs dans les poubelles de l’histoire.<br /> <br /> Ne votez pas Sarkozy.
Répondre
W
<br /> LA MAFIA EUROPEENNE – UNE VIDEO POUR COMPRENDRE LES INTENTIONS CRIMINELLES DES USA ET DES PRESIDENTS FRANCAIS ET EUROPEENS QUI SONT A LA SOLDE DES ANGLOSAXONS<br /> http://www.dailymotion.com/video/xbqgrx_francois-asselineau-...<br /> <br /> <br />
Répondre
I
<br /> Travail remarquable. Et blog trop peu connu.<br /> C'est vrai aussi que si la réacomescouilles devait tenir compte des faits...<br /> <br /> <br />
Répondre
Y
<br /> <br /> Merci :)<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Ca suffit!...<br /> Assez!...<br /> J'en ai assez entendu!...<br /> Stop...<br /> <br /> <br />
Répondre

Présentation

  • : Devoir de mémoire
  • : Citations des fossoyeurs de notre Europe
  • Contact

Recherche

Catégories

  • B (45)
  • M (33)
  • C (30)
  • A (27)
  • L (27)
  • D (26)
  • S (25)
  • R (23)
  • P (20)
  • G (19)
  • T (18)
  • H (16)
  • F (13)
  • K (12)
  • V (12)
  • J (11)
  • W (8)
  • O (6)
  • E (5)
  • N (5)
  • Y (4)
  • Q (3)
  • U (3)
  • I (2)
  • Z (2)

Liens